Image default
Aménagement

Pourquoi isoler votre toiture ?

Pourquoi isoler votre toiture ? Toutes les clés pour une toiture qui résiste au temps et aux intempéries

À moins que vous ne considériez les seaux placés stratégiquement comme un élément clé de la conception de votre maison, vous voulez vous assurer que votre toit est correctement imperméabilisé.

L’imperméabilisation de votre toit est probablement l’étape la plus importante du processus d’installation du toit, car elle protège les matériaux avec lesquels votre maison a été construite, ainsi que tous les objets que vous conservez à l’intérieur. Éviter qu’une fuite ne s’accumule dans votre plafond est une question de prévention. Il est important de savoir ce qu’il faut faire pour imperméabiliser un toit, afin de savoir si votre toit a besoin d’être entretenu ou si une fuite a été réparée correctement.

1 – Qu’est-ce que l’imperméabilisation des toits ?

L’imperméabilisation du toit est la couche de protection supplémentaire ajoutée à votre toit qui garantit qu’aucune eau ne pénètre dans votre maison ou ne commence à faire pourrir les murs ou les poutres de soutien. Les causes des fuites de toit sont nombreuses, l’imperméabilisation inadéquate du toit figurant en tête de liste.

2 – Pourquoi avez-vous besoin d’une étanchéité de toit ?

Lorsque vous vivez dans certaines régions françaises, les tempêtes font partie de la routine. Les tempêtes fréquentes deviendront un énorme problème si votre maison a un toit qui n’a pas été correctement imperméabilisé pour plusieurs raisons.

Dommages à la structure du toit

Il peut être très dangereux d’endommager votre toit si vous le laissez trop longtemps sans protection. L’humidité continue, ainsi que la formation de moisissure, peuvent faire tomber les poutres de soutien au fil du temps, ce qui pourrait entraîner l’effondrement de votre toit dans cette zone.

Taches d’eau sur les murs et les plafonds

Bien que non dangereuses, ces taches sont inesthétiques et très difficiles à enlever.

Murs extérieurs moisis et moussus

La mousse et la moisissure ont le potentiel d’ajouter une touche de « cottage dans les bois » à votre maison mais cela donne un aspect négligé pour les maisons qui ne sont pas entourées de kilomètres de forêt.

3 – Matériaux utilisés pour l’imperméabilisation des toits

Nombreux sont ceux qui pensent que les bardeaux et les tuiles de leur toit suffisent à empêcher leur plafond de dégouliner au premier signe de pluie alors qu’en réalité, ils ne constituent que la première ligne de défense contre les intempéries.

Selon les matériaux utilisés pour la construction des différents éléments du toit et l’âge du toit, les tuiles peuvent se fissurer ou tomber, et les bardeaux peuvent se recourber, s’éroder, pourrir ou s’envoler. Cela vous laisse avec un problème évident, c’est pourquoi les matériaux sous-jacents sont si importants. Il s’agit notamment des éléments suivants :

Feuille de base

Une feuille de base de toiture est le fond des couches d’étanchéité et est généralement faite de fibre de verre, de polyester renforcé ou de renforcement composite. Les feuilles de base sont la première couche au-dessus de la planche de terrasse et assurent l’étanchéité de la toiture terrasse, des chevrons et des fondations du toit.

Sous-couche

La sous-couche est un matériau résistant à l’eau qui agit comme une couche supplémentaire de protection contre les intempéries. La sous-couche de toiture se présente sous plusieurs formes, qui diffèrent selon qu’il s’agit d’un toit plat ou d’un toit en pente.

Les sous-couches des toits en pente peuvent être faites de feutre de 90 livres, d’une feuille de recouvrement de tuiles ou de bitume modifié (elles sont installées à l’aide d’asphalte chaud, c’est une sous-couche autocollante).

Les toits plats utilisent différentes feuilles de fibre de verre qui sont fixées mécaniquement et une feuille de bitume modifié qui peut être appliquée à chaud, autocollante ou au chalumeau selon le système utilisé.

Clignotant

Les solins de toit sont des feuilles de métal ou des feuilles modifiées que l’on trouve autour des évents, des puits de lumière, des cheminées et des vallées, ainsi qu’aux joints des murs verticaux. Les solins détournent l’eau des zones où elle pourrait s’accumuler, comme les vallées, les retours et les hanches.

Les solins sont généralement fabriqués à partir de différents types de métal, notamment le galvanisé, l’aluminium, le cuivre ou l’acier inoxydable.

Gouttières

Tout comme les solins de toit, les gouttières détournent l’eau qui s’accumule sur le toit vers une zone plus éloignée de votre maison. Les gouttières doivent être entretenues régulièrement pour éviter qu’elles ne se bouchent ou ne s’affaissent.

Si elles ne sont pas correctement positionnées lors de leur installation, les gouttières peuvent en fait provoquer la pourriture du toit en faisant refluer l’eau sur le toit au lieu de la retirer.

4 – Étanchéité d’un toit plat

Le succès de tout projet d’étanchéité de toit plat dépend toujours de la bonne application. « Enduire » un toit plat, ne signifie pas toujours que le toit sera imperméabilisé. De nombreux revêtements ont pour seule fonction de protéger la membrane existante du toit contre l’action dégradante de l’exposition aux rayons UV, prolongeant ainsi sa durée de vie. Par exemple, les revêtements acryliques se réémulsionnent dans l’eau, ce qui entraîne une défaillance complète du produit aux endroits du toit où l’eau stagne.

Les propriétaires et/ou gestionnaires d’immeubles ne doivent envisager d’utiliser ces revêtements qu’à des fins d’entretien, lorsque le toit présente une bonne pente positive et que l’eau ne s’accumule pas autour des drains.

Même lors du choix de la membrane d’étanchéité liquide appropriée, il y a de nombreux aspects importants à prendre en compte pour la réussite d’un projet d’étanchéité.

Le support est-il sec ?

La température du substrat et la température ambiante se situent-elles dans la plage d’application acceptée ?

La consommation requise est-elle respectée ?

Le temps de séchage de chaque couche de produit liquide est-il respecté ?

Comment l’application est-elle correctement gérée en cas d’éventuelles pluies ?

L’entreprise de couverture doit respecter toutes les limites des produits du fabricant et gérer correctement le processus d’application. Le strict respect des instructions d’application est le moyen le plus sûr de garantir l’étanchéité d’une toiture plate. De nombreux producteurs proposent des formations spécialisées aux entrepreneurs, des réunions sur la connaissance des produits aux distributeurs et des sessions de formation « Lunch & Learn » aux architectes et aux prescripteurs. Ces activités sont conçues pour apporter des informations précieuses sur leurs produits et pour éduquer le public sur la bonne application.

5 – Comment éviter les fuites sur un toit plat

Quel que soit le type de système de toiture appliqué par liquide, pour obtenir une toiture durablement étanche, l’entrepreneur doit obtenir une surface de substrat exempte de brise-adhérence, traiter les détails avec précision et appliquer correctement la membrane d’étanchéité liquide.

Sur les toits où des fuites apparaissent, elles se produisent le plus souvent au niveau de détails qui n’ont pas été traités correctement. Que ces détails soient des pénétrations, comme les tuyaux d’aération, les drains, les lanterneaux ou les unités de CVC sur le toit, les murs de parapet et les solins de bord de terminaison, les détails sont les points les plus susceptibles d’être touchés par l’eau, ce qui peut entraîner des fuites.

Souvent, les murs en maçonnerie, qu’il s’agisse de murs de parapet ou de parties de bâtiment adjacentes au-dessus de la ligne de toiture, ne sont pas traités. Sans un recouvrement correct du parapet ou un traitement répulsif approprié des murs en maçonnerie, l’eau sera facilement absorbée par la maçonnerie, ce qui peut entraîner une transmission supplémentaire de l’eau/des vapeurs à l’intérieur de la structure du toit et, finalement, à l’intérieur du bâtiment.

Outre le processus d’application, un entretien approprié au cours du cycle de vie de la membrane de toiture est de la plus haute importance. Les propriétaires de bâtiments ou les gestionnaires immobiliers doivent envisager d’employer des professionnels de la toiture pour effectuer des inspections et des travaux d’entretien périodiques. Il est bon d’inspecter une toiture au moins deux fois par an afin de vérifier le bon fonctionnement des drains, l’élimination des débris, la vérification de l’état de la membrane et d’effectuer les réparations nécessaires dès qu’elles apparaissent indispensables. Le nettoyage de la toiture permet de maintenir la réflexivité à un niveau élevé pendant plus longtemps. Un toit froid reste frais aussi longtemps que la couleur blanche réfléchissante est exposée au soleil et n’est pas recouverte de saleté ou d’autres débris.

6 – Que faut-il prendre en compte par rapport aux performances à long terme ?

Parfois, les gestionnaires immobiliers et les propriétaires d’immeubles ne mettent pas suffisamment l’accent sur la fiabilité, la fonctionnalité et l’importance d’une bonne solution d’étanchéité pour leurs toits. Il est très important de souligner les coûts associés à l’entretien et aux réparations pendant la durée de vie de la membrane de toiture, ainsi que le coût du revêtement à la fin du cycle de garantie. Ces coûts montent généralement en flèche pour les matériaux dont l’application est peu coûteuse. En général, pour les solutions d’étanchéité de qualité inférieure, le prix semble faible au début et augmente de façon exponentielle par la suite.

À l’inverse, une solution d’étanchéité de haute qualité bien choisie implique un prix plus élevé au moment de l’application, tout en maintenant les coûts de maintenance à un faible niveau et, très probablement, en réduisant les réparations nécessaires. En outre, un système intelligent de toiture à application liquide permettra un processus de recouvrement rentable au moment du renouvellement de la garantie.

Related posts

Comment rénover sa maison ?

administrateur

Quel type de matelas choisir pour assurer votre confort ?

Claude

Pourquoi est-ce important d’installer un parafoudre ?

Odile