Image default
Jardin & Bricolage

Points importants sur la tonte de la pelouse

Points importants sur la tonte de la pelouse
Notez cet article

La pelouse est un élément essentiel pour l’esthétique du jardin. Sa tonte contribue à l’étalement des touffes constituant le gazon. Elle permet également de lutter contre l’envahissement des mousses et des mauvaises herbes dans le jardin.

Afin de pouvoir profiter de tous les avantages de la pelouse, il est important d’assurer qu’elle soit dense et en bonne santé. Pour cela, la tonte devra prendre en compte certains points importants.

Fréquence de la tonte

Tout d’abord, la tonte doit être effectuée au moins une fois par semaine. Une longue attente allant jusqu’à 10 à 15 jours peut causer une irrégularité du gazon et permet en même temps l’évolution des mauvaises herbes risquant d’étouffer les bonnes herbes.

Pour un gazon de grande qualité ou un gazon ornemental, il est mieux de faire la tonte tous les 4 à 5 jours, mais cela peut varier en fonction de la saison et du temps qu’il fait.

 

En effet, pendant un temps chaud et humide, la pousse sera rapide tandis qu’en période de sècheresse, elle sera ralentie et entre en dormance.

Au printemps, après l’apport nécessaire d’engrais et lorsque l’herbe est grasse, la tonte doit se faire au moins une fois par semaine. Tandis qu’en mois de juin, c’est-à-dire à l’arrivée des grosses chaleurs, la tonte peut s’effectuer tous les 8 à 10 jours.

Hauteur de la coupe

La norme de la coupe est de moins d’un tiers de la hauteur de l’herbe. À savoir qu’une coupe trop courte risque de fragiliser la pelouse et de la rendre plus sensible au manque d’eau favorisant l’évolution des plantes indésirables.  Cependant, la coupe peut varier selon le type de gazon semé.

Pour un gazon très fin ou un gazon d’ornement, la coupe se fait entre 2 à 3 cm du sol.

Pour un gazon rustique, elle se fait une fois que le gazon atteint environ 3 à 5 cm de hauteur.

Au printemps, il faut couper plus ras qu’à l’arrivée de la chaleur, car le gazon supporte mal la sécheresse. La hauteur de la coupe doit aller de 4 à 5 cm.

En automne, la hauteur doit diminuer afin de pouvoir la relever à l’entrée de l’hiver. L’idéal est d’environ 3 cm.

Et en été, la taille doit être entre 7 à 10 cm de haut afin de limiter le jaunissement des herbes.

Pour une pelouse servant de terrain de jeux aux enfants, le mieux est de garder la hauteur des herbes entre 7,5 à 10 cm.

Cependant, il est préférable de confier les travaux à un professionnel comme ce jardinier expérimenté dans le 40 pour bénéficier d’un résultat satisfaisant.

Conseils sur la tonte de la pelouse

Avant le début de la tonte, il faut s’assurer que rien ne gêne la pelouse afin d’obtenir un gain de temps considérable. Il est important de n’effectuer la tonte qu’une fois l’herbe sèche. Cela favorisera une coupe régulière étant donné que l’herbe sera plus légère. Et plus la tonte sera régulière, plus le gazon sera beau. Cependant elle ne doit pas être trop sèche afin d’assurer une bonne efficacité de la tonte.  Aussi, il est préférable de ne pas toujours tondre la pelouse dans le même sens.  Il faut veiller à ne pas laisser les coupes de gazon sur la pelouse surtout dans les régions humides, car elles risquent de former un paillasson qui en pourrissant favorisera l’installation de maladies.

 

Related posts

Comment bien choisir ses portes et fenêtres?

Tamby

La serrure connectée : ce qu’il faut savoir sur ce dispositif innovant

Tamby

Comment faire pour le transport d’un rouleau de gazon synthétique ?

Tamby