Image default
Marché immobilier

Achat immobilier, quelles sont les étapes essentielles à suivre

L’accès à la propriété est devenu le rêve le plus cher de tout le monde, notamment pour les jeunes ambitieux. Les éléments de blocage étant multiples, il n’est pas facile de concrétiser un tel projet. Il existe un certain nombre d’étapes essentielles à suivre. Le point sur le sujet.

Évaluer son budget avant de contracter un prêt immobilier

L’achat d’un logement constitue un projet d’envergure qui requiert des ressources financières importantes. D’où la nécessité de bien évaluer le budget consacré à cela avant de passer à la prochaine étape. En d’autres mots, le porteur de projet doit prendre en compte l’ensemble de ses revenus. Il s’agit de son salaire mensuel et d’autres gains dont il bénéficie. Dans l’hypothèse où l’acquéreur dispose d’un apport suffisant, l’achat immobilier peut se faire sans recourir à l’emprunt. Autrement, le futur propriétaire devra souscrire un prêt immobilier. Différentes conditions sont imposées par les banques et autres établissements prêteurs. Parmi elles, on peut citer notamment l’obligation d’avoir un taux d’endettement inférieur ou égal à 35%.

Il convient de souligner qu’un achat immobilier dans le neuf permet de bénéficier d’une réduction d’impôts intéressante. Elle s’élève jusqu’à 21%. On parle notamment de l’investissement locatif avec le dispositif de défiscalisation immobilière Pinel. À noter que ce dernier a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2022. Par conséquent, il n’est pas encore tard pour investir avec le dispositif Pinel. Pour en bénéficier, des conditions d’investissement spécifiques doivent être remplies. Il y a notamment la mise en location du bien neuf pendant au moins 6 ans. Le propriétaire-bailleur profite d’une réduction d’impôt à hauteur de 12%. Pour des durées de location de 9 ans ou 12 ans, elle s’établit respectivement à 18% et 21%.

Consulter différentes offres immobilières sur Internet

Donc, l’investissement immobilier dans le neuf permet d’alléger sa fiscalité pendant plusieurs années consécutives. Le recours à un crédit immobilier demeure une étape incontournable. Inutile de rappeler que les taux d’emprunt sont historiquement bas. Comme on le sait déjà, un projet d’achat immobilier se fait par étapes. D’autres solutions d’investissement rentable sont envisageables, voir ici. La location meublée, par exemple, permet de générer des revenus locatifs sécurisés à moyen ou à court terme. Il y a aussi l’investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) et le Crowdfunding immobilier. Il s’agit de solutions d’investissement immobilier accessible au grand public. Il faut faire appel à des experts pour bénéficier de conseils précieux.

Le marché immobilier locatif en France séduit un grand nombre d’investisseurs. L’accès y est plus facile, surtout pour les primo-accédants. Ils sont souvent privilégiés par les banques et autres établissements de crédit. Les offres immobilières disponibles sur Internet sont multiples. Le choix n’est pas toujours facile à faire. C’est pourquoi il convient de contacter des professionnels qualifiés. Le recours à un courtier en prêt immobilier est vivement recommandé. Il permet d’accélérer les processus d’obtention d’un crédit immobilier. D’autre part, il faut faire un diagnostic immobilier avant de vendre son bien immobilier. Il permet à l’acquéreur ou au locataire d’obtenir des caractéristiques techniques relatives au logement qu’il projette d’acheter. Il s’agit, par exemple, de la performance énergétique du bien.

Related posts

Quelles garanties avec un constructeur de maison individuelle ?

Journal

Comment procéder pour acquérir votre maison ?

Emmanuel

Quels sont les avantages d’acheter une maison aux USA ?

Emmanuel